🕶️ A propos

L’ASM

Cette association a pour objet l’organisation de compétitions de mémoire en France et la diffusion des techniques et méthodes de mémorisation.

Le Bureau

Président : Sébastien Martinez

Sébastien Martinez

Sébastien se définit comme entrepreneur au service de l’éducation. C’est l’un des premiers athlètes de la mémoire en France. Ancien ingénieur des Mines, il s’est lancé depuis 2012 dans l’aventure du partage des techniques de mémoire et d’apprentissage avec son entreprise. Convaincu que la pratique des sports de mémoire apporterait plus de sérénité aux élèves et apprenants, c’est pourquoi il s’engage dans l’association. Champion de France 2015.


Secrétaire : Guillaume Petit-Jean

Guillaume Petit-Jean

Guillaume est coach de performance depuis 2016 après une carrière en finance à l’international. Il est tombé dans l’univers des sports de mémoire en 2017 et n’a eu de cesse de travailler ses systèmes jusqu’à remporter le titre de Champion de France 2019 organisé dans les locaux de l’ENSEA. Conférencier, formateur, il est passionné par les facultés mentales et aime partager ses passions.


Trésorier : Sylvain Arvidieu

Sylvain Arvidieu

Sylvain a mis du temps à mettre en application les lecons du livre “Moonwalking with Einstein” lu en 2011 et s’est enfin lancé dans une carrière d’athlète de la mémoire fin 2016. Champion de France l’année suivante et détenteur d’un record du monde IAM, il souhaite s’impliquer plus intensément dans le partage des techniques de mémoire dont il cherche constamment à décortiquer les rouages.

Histoire des sports de la Mémoire

Les compétitions de mémoire ont vu le jour en 1991 à Londres grâce à Tony Buzan et Raymond Keene OBE via WMSC.

Il a fallu attendre 2008 pour qu’ils arrivent en France grâce à Françoise-Marie THUILLIER, certifiée par la WMSC, laquelle a organisé les premières éditions (2008, 2015, 2017, 2019) et fait naître la première communauté française.

L’Association des Sports de Mémoire, a été créée en 2020 à l’initiative des 3 premiers champions de France (Sébastien Martinez, Sylvain Arvidieu et Guillaume Petit-Jean), qui souhaitent promouvoir ce bien commun que sont les méthodes de mémorisation au plus grand nombre.

Les Arts de la Mémoire

Les méthodes mnémotechniques sont connues depuis l’Antiquité. Les Grecs ont inventé la méthode des lieux, dite méthode des loci, qui aide à mémoriser une longue liste d’objets dans l’ordre. La méthode consiste à mémoriser un parcours familier. Il s’agit ensuite d’imaginer chaque élément à mémoriser sur les endroits du parcours. Quand la personne veut se rappeler la liste d’objets, elle doit alors parcourir mentalement le chemin où elle a imaginé les objets2. La méthode des lieux (loci) est détaillée dans la Rhétorique à Herennius.

(source: wikipedia)

%d bloggers like this: