🚴🚴🚴 Exercices … … ðŸš´

Parce qu’il n’est pas toujours évident de savoir quoi faire de ses systèmes à part les utiliser pour des tentatives sur les épreuves officielles, voici une liste de suggestions d’exercices qui vous permettront de travailler divers aspects de la mémorisation sportive. Les exercices sont classés en fonction des disciplines auxquelles ils sont associés puis, grosso modo, en fonction du niveau des athlètes pour lesquelles ils peuvent s’avérer utiles. N’hésitez pas à nous faire part d’exercices que nous n’avons pas listés ci-dessous, nous essayons de mettre cette liste à jour aussi souvent que possible !

Chiffres

— Exo Ch.1 —

Pour commencer, passer en revue son système mentalement

Il s’agit de la première étape après avoir créé son système, pour activer les connections entre les nombres (0 à 9, 00 à 99, 000 à 999 …) et leurs images. Le plus simple est de le faire dans l’ordre : on commence par “00”, on convertit les chiffres en lettres (ou selon les cas, on identifie la catégorie, …), accède au mot-clé associé et visualise l’image. Par exemple : “00 … hmm … 0 = Q … 0+0 = Q+Q … mon mot en QQ est … ah oui, ‘Cacao’ ! Je vois devant moi une tablette de chocolat prête à être cassée en petits carreaux !”. Puis on passe à “01”, “02”, …

⚠️ [ATTENTION] Il s’agit de créer et renforcer les connections de base entre les nombres et les images, il ne faut donc pas se précipiter. L’idée est de traduire le nombre en mot puis en image sans faire d’erreur, quitte à être lent !

⚠️ [ATTENTION] Faites attention à ne pas faire l’impasse sur les derniers nombres (90, 91, …, 99). En commencant systématiquement par 00, le risque est de s’arrêter à la moitié du système par manque de temps. On peut varier et commencer par la fin, ou alors se limiter chaque jour à une série particulière de 10/20 images, faire des pas de 7, 13, 21 images, tout est possible !

🎆 [DURÉE DE VIE] On peut se passer de cet exercice une fois qu’il parait facile de passer toutes ses images en revue sans avoir à trop réfléchir et sans se retrouver bloqué.

⭐ [INTÉRÊT] Le point de passage essentiel avant de pouvoir utiliser son système !


— Exo Ch.2 —

On accélère la reconnaissance … en utilisant les plaques d’immatriculation

Une fois que toutes les images sont enregistrées (plus besoin d’antisèches !) on accélère les choses en utilisant ce qu’on trouve autour de soi. Le titre de l’exercice évoque les plaques d’immatriculation, mais il n’est pas dit que vous soyez exposé à celles-ci régulièrement, n’importe quelle série de chiffres plus ou moins aléatoire fera l’affaire.
Donc en gros, à chaque fois que vous voyez une plaque ou une série de chiffres, tentez de générer l’image correspondante le plus rapidement possible. Si vous avez du temps entre deux plaques, efforcez-vous de visualiser l’image avec plus de détails. Là aussi, gardez la bonne habitude d’essayer de toujours générer l’image correcte. Chaque mauvaise lecture a le potentiel de créer une association entre un nombre et la mauvaise image en plus de celle déjà présente entre ce nombre et son double dans le monde des images.

⚠️ [ATTENTION] Cela va sans dire mais faites d’abord attention aux voitures elle-mêmes avant de vous occuper de leur plaques …

🎆 [DURÉE DE VIE] Un exercice idéal pour rafraichir son système et se rassurer sur le fait que non, vous n’avez pas oublié celui-ci complètement après deux jours sans entrainement.

⭐ [INTÉRÊT] Peut se faire à peu près n’importe quand, ne nécessite pas de devoir planifier une séance d’entrainement !


— Exo Ch.3 —

R̩vision de syst̬me Рexhaustivit̩

La prochaine étape est de s’assurer que vous connaissez l’ensemble de vos images quand les nombres vous sont présentés aléatoirement. Le site memocamp propose un Eliminator qui vous aidera pour cela. Indiquez quel est le temps maximum que vous vous accordez pour déchiffrer un nombre (5s peut être un bon début) et c’est parti. Le site affiche un nombre, une fois que vous avez l’image correspondante en tête, appuyez sur ➡️ et le nombre suivant apparaitra. Si vous avez excédé votre temps maximum, le nombre reviendra à la fin. Cela vous permet d’avoir une seconde chance de générer la bonne image rapidement pour les combinaisons les plus difficiles.

⚠️ [ATTENTION] L’interface de memocamp n’est pas toujours très facile à décrypter, n’hésitez pas à nous contacter si il vous faut un guide 🙂 Nous essaierons de mettre des outils d’entrainement similaires à disposition des membres de l’ASM … quand le temps le permettra !

🎆 [DURÉE DE VIE] Cet exercice peut être utilisé tout au long de sa carrière étant donné que le temps maximum alloué est paramétrable.

⭐ [INTÉRÊT] Très utile pour : a) s’assurer de connaître toutes ses images, b) identifier et réviser celles qui posent problème et c) éventuellement travailler son endurance. A coup de 2s par image pour un système à deux chiffres, l’exercice prend 3’20” de décryptage en continu … pour les compétiteurs les plus aguerris, 1s par image et 1000 images donnent une séance cardio de plus de 15 minutes !

⚠️ [ATTENTION] Au cours du temps, il est normal que les temps de réactions pour les images les plus faciles descendent allégremment. Cependant, soyez bien attentifs à ne pas vous précipiter au point de générer des images mentales floues, imprécises, inutilisables. L’amélioration des temps de réactions ne doit pas se faire au détriment de la qualité de visualisation*.

* ceci étant dit, plus on connait et utilise une image, plus on la réduit à sa substantifique moelle. Plus besoin alors de la visualiser dans tous ses détails.


— Exo Ch.4 —

R̩vision de syst̬me Рm̩tronome

Un autre exercice faisant usage du “System Training” de memocamp (ou d’une solution maison). Cette fois-ci, les nombres vous sont présentés à un rythme constant et paramétrable. Il est conseillé de connaître sa vitesse seuil de reconnaissance avant de faire cet exercice. Une fois lancé, on regarde l’écran, on décrypte, on visualise et on essaie de tenir le rythme. Observez comme certaines images vous apparaissent bien avant la fin du temps imparti tandis que d’autres vous poussent dans vos retranchements ! Le but du jeu est au final d’être en mesure d’utiliser sa vitesse seuil sans le métronome lors de véritables épreuves, c’est-à-dire de pouvoir maintenir un rythme stable dans toute la phase de mémorisation. le métronome vous permettra d’affiner votre estimation de ce seuil.

⚠️ [ATTENTION] le métronome peut avoir tendance à devenir addictif. N’oubliez pas que lors de championnats ce sera vous qui devrez définir et maintenir votre rythme manuellement !

⭐ [INTÉRÊT] Utile également pour travailler sa concentration, si vous clignez des yeux ou commencez à penser à votre liste de courses, vous manquerez certainement une image.


— Exo Ch.5 —

Test de rapidité sur système

Comme l’éliminateur, mais avec un retour sur les temps de réactions absolus.

🚧 (plus de détails à venir)


— Exo Ch.6 —

Identification de goulots

Points-clés pour une analyse post-épreuve dans le but de pouvoir déterminer les raisons d’une mauvaise performance ou d’un plateau (vitesse de visualisation des locii, liaison avec locus, visualisation des images, interactions, similarité, …)

🚧 (plus de détails à venir)


— Exo Ch.7 —

Sprints !

Sprint de visualisation, avec ou sans liaison des images entre elles …

🚧 (plus de détails à venir)


— Exo Ch.8 —

Liaison deux-par-deux

Sprint avec semi-restitution …

🚧 (plus de détails à venir)


— Exo Ch.9 —

Longues chaînes

Travail de liaison des images, création de réflexes de liaison…

🚧 (plus de détails à venir)


— Exo Ch.10 —

Entrainement passif

Création de liens “inconscients” entre nombres et images…

🚧 (plus de détails à venir)


Cartes

🚧 (plus de détails à venir)


Noms

🚧 (plus de détails à venir)


Mots

🚧 (plus de détails à venir)


Images

🚧 (plus de détails à venir)


Palais

🚧 (plus de détails à venir)

 

%d bloggers like this: